Correspondance
52,99 €
Haut de page

Correspondance

Le Comte de Maistre fait partie de ces auteurs dont, longtemps, l’oligarchie des vulgaires et la poix des dominants ont désiré d’exterminer non seulement la race mais jusqu’au souvenir. Toutefois, par la vertu de sa propre force, la pensée de Joseph de Maistre a écarté les dandins et les forfaiteurs qui ont tout essayé afin que ses pages fussent réduites au silence, et l’œuvre règne désormais imperturbablement sur les arts véritables et la littérature essentielle. Demeurait une embarrassante contradiction : si la plupart des ouvrages du grand homme sont aujourd’hui disponibles, sa Correspondance était introuvable depuis plus d’un siècle. Or cette Correspondance n’est assurément pas un pan facultatif de son univers : elle occupe en effet à elle seule quasiment la moitié des volumes dont sont constituées les Œuvres complètes de l’auteur. Négliger cet impressionnant et somptueux massif serait donc non seulement déraisonnable, mais irrationnel. Toute la riche aventure maistrienne s’y déroule : de l’arrière-plan de ses relations rompues avec la franc-maçonnerie jusqu’à celles, finales, avec le Saint-Siège en passant par les divers exils, les entretiens avec les monarques, les dialogues avec les célébrités de l’Europe, etc. Ici, en contexte, toute sa pensée se précise. En une époque où l’on écrivait des lettres soit comme de brefs essais officieusement publics afin de rendre limpide à différents cercles tel point d’une discussion de fond, soit tout au contraire afin de faire certaines confidences à tel membre de sa famille ou tel ami fidèle, cette Correspondance dit tout : sur l’homme, sur l’œuvre, sur la formation de l’homme et de l’œuvre ainsi que sur la relation entre le monde et le penseur – tout en déroulant la chronique et le commentaire perpétuel d’événements qui, de 1786 à 1821, sont ceux de l’une des périodes les plus bouillantes de l’Histoire. Les choses sont claires : se trouvant parmi les grands ensembles épistolaires légués par la littérature et la philosophie, la Correspondance de J. de Maistre est indispensable à la compréhension de son œuvre. Au cœur même de celle-ci, ces lettres constituent la meilleure des introductions à son sens, à sa visée, à sa force et sa portée. En présence de la parole privée de ce grand homme, chacun devient le témoin d’une générosité créatrice attachée à une majestueuse noblesse de cœur tandis qu’une pensée puissante se déploie dans un style parfait : et le lecteur voit vivre l’âme prophétique de celui qui fut l’auteur de chevet de Baudelaire et de Balzac.
1536 pages
25-28h de lecture
paru en oct.
2017
52,99 €
Format ePub
Voir la compatibilité de vos supports

Sur la même thématique

Avis et commentaires

Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Donner mon avis
Détails
  • EAN : 9782251905938
  • Date de parution : 13/10/17